Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

  Pour une mise en route dynamique...

 

Voici un clip vidéo de ma composition sur une musique de Ruben Velasquez

 au bénéfice  l'Association Rétina.

 

 

  PARTIR ... Pourquoi ?... Comment ?...

 

Amis bloggers ou pèlerins bonjour, St Jacques

 

 

Au téléphone, lors de discussions privées ou de conférences, reviennent toujours les mêmes questions, les mêmes curiosités ou les mêmes interrogations de ceux qui rêvent de nous imiter.

Alors j'ai décidé de vous en entretenir et d'essayer d'y répondre en vous donnant mon point de vue sur ces différents sujets avec le plus d'objectivité possible...

...Et c'est bien le plus délicat de la chose, surtout quand on souhaite ne pas trop influencer son auditeur afin qu'il finisse par choisir ce qui lui convient le mieux !

- La motivation et le pourquoi d'un tel projet.

-  Comment suivre les chemins?... lesquels ? Ne pas se perdre !.. Les gites?.. Partir seul ?.. Combien de km par jour?.. Comment s'alimenter?..Comment se soigner les ampoules ?.. Qu'emporter ?.. Quelles Chaussures ?..  Enfin une foule d'interrogations qui traduit une certaine angoisse bien saine et qui me font dire que partir c'est aussi une aventure. Mais une aventure très facilement réalisable!  

 

 Numériser

 La ou les motivations:

 

Elles peuvent être différentes de chacun et chacun y verra son intérêt. Mais ce qui est sûr c'est que la motivation survient dès l'instant où nous nous intéressons au sujet, parce que nous en avons entendu parler à la télé, dans un livre, en conférence etc ...

Dès l'instant où nous acceptons de nous pencher sur ce qui semblait au départ totalement inconsidéré, la curiosité nous pousse à nous documenter... Alors là, on entre dans la magie de l'Histoire, des légendes médiévales, de ces mystères du Moyen Age qui sont d'autant plus  énigmatiques que les livres d'histoire nous ont résumé 1000 ans en seulement deux petites pages!.. Nous nous sentons frustrés...Alors les recherches se font plus précises et nous restons médusés devant les prouesses techniques qui ont fait pousser toutes ces superbes cathédrales et nous nous interrogeons sur les motivations de ceux qui ont consacré leur temps et leur peine pour une cause à laquelle nous avons du mal à saisir aujourd'hui. 

La curiosité nous pousse à partir sur leur trace et essayer de découvrir pourquoi faire tous ces kilomètres!

Et puis nous avons entendu dire que la nature est belle, les paysages sublimes, que les rencontres sont magiques, que nous en revenons changés.

      Mon Dieu ( tiens Mon Dieu ?..) après tout pourquoi pas ? !...

 

- L'Esprit:

 

J'insiterai pourtant sur un point qui me semble important: l'Esprit du Chemin.

Face à l'accroissement de la fréquentation, il semble se développer un état d'esprit qui devrait être étranger à ce parcours si particulier et que j'appèlerai "esprit touriste" qui va "se faire une semaine de Compostelle entre les sports d'hiver et l'Ile de Ré!" Le touriste qui exige, qui réclame son "droit", qui en oublie: l'humilité, le savoir vivre, les remerciements, le respect de l'hôte, des autres pèlerins, des lieux qui lui sont proposés et de l'environnement nature...

Faire le Chemin, c'est lâcher prise, abandonner ses habitudes de vivre et de penser.

Le Pèlerin ne vit pas seulement de pain et de kilomètres mais aussi d'échange, de partage, de respect mutuel, de spiritualité. C'est sa manière de perpétuer l'esprit du Chemin et d'y apporter sa pierre.

Etre Pèlerin, c'est un état d'esprit qui invite au respect. Le Pèlerin a avant tout des devoirs et doit laisser ses "droits à la maison.

Que ceux qui ne sentent pas investis de ces principes, que les amateurs de clubs de vacances renoncent  et qu'ils se disent que leur place est ailleurs ! De très beaux parcours sillonnent notre Belle France.

à suivre...

  Quelques idées de lectures:

 

- Le Pèlerin de Compostelle de Paulo COELHO. Pour partager la recherche humaine et spirituelle de l'auteur. ( Ed. Le Livre de Poche)

- Les Etoiles de Compostelle d'Henri Vincenot . A la rencontre des batissseurs de cathédrales. ( Ed. Folio)

- Priez pour nous à Compostelle de Pierre BARRET et J. Noël Gurgand. "Un reportage sur des pèlerins au XII è siècle"! A lire absolument. ( Hachette Litérature)

- Sur les chemins de Compostelle de Patrick Huchet & Yvon BOËLLE ( Ed. Ouest-France)

- St Jacques la Mecque . Un film de Coline SERREAU. C'est brillant et criant de savoureuses vérités. A voir absolument.

- Il est beau le chemin semé d'épines et d'étoiles de Jacques Clouteau. Un voyage plein de poésie avec un âne !

 

 Compostelle 01

 

Comment se décider ?:

 

En générale cela arrive tout seul, tout simplement. Un matin nous nous réveillons avec la certitude du départ. Alors là, c'est gagné!

Oubliées les interrogations, oubliés les soupçons! Nous ne pensons qu'à la date de départ ! Encore quelques conseils auprès de quelques pèlerins ou associations... Par hazard, une visite chez Décathlon ou chez le Vieux Campeur  achève nos derniers doutes! Et  le rêve commence à devenir réalité!

Je le répète à qui veut m'entendre. Ce n'est pas un exploit. Même 1800 km ! Le plus dur c'est la décision ! Les premiers 8 jours passés à souffrir un peu et puis le corps et l'esprit s'habituent et finissent même par réclamer leur dose de marche quotidienne ! Ce n'est plus un problème, c'est du plaisir au jour le jour! J'ai bien sûr découvert plusieurs choses sur le chemin et entre autre:

- L'humilité et la perspective de l'échec possible sans que cela me trouble à l'avance.  

- La découverte de l'essentiel. Découvrir l'inutilité du superflu. Nous pouvons être heureux de peu de chose. 

- Qu'au fur et à mesure du temps qui nous aide à avancer, tout doucement mais sûrement notre corps et notre esprit se couvrent d'une enveloppe qui finit par nous habiller complètement pour nous transformer en... Pèlerin !: Une identité que nous n'osions pas envisager ! 

- Enfin que le corps humain est fait pour marcher !

 

Dans la pratique: Les conseils fourmillent sur inter net et chacun y va de ses recommandations. Alors je vous laisse naviguer un peu. Allez au plus simple, c'est tout...voici quelques sites intéressants:

www.chemin-compostelle.fr                              http://partiracompostelle.jimdo.com/  

 

entre Castres et En Calcat

 

 

Bien s'alimenter par l'eau: 


Dans la course à la recherche de ce précieux breuvage qui préocupe le pèlerin, personne ne conteste ses bienfaits !  

Boire souvent ! ? Mais est ce la bonne méthode?  Surtout lorsqu'on  constate après le rafraîchissement immédiatement procuré, que par  vaso- dilatation, la quasi totalité de l'eau ingurgitée s'écahappe en une vaste bouffée de sueur !!!

Je vous livre la méthode de mon ami Rafa ( un Ibère, habitué du chemin et expert secouriste sous différents cieux. Il aurait puisé cette méthode auprès des nomades du désert... )

Le résultat de cette méthode se comprend dans le temps.

 L'alimentation commence dès l'arrivée au gîte par le verre de l'accueil et par la douche réparatrice. Le corps absorbe l'eau par la peau. Ensuite toutes les raisons sont bonnes pour ne pas cesser de s'alimenter  le plus possible jusqu'au coucher ( Rasurez vous on ne se lève même pas la nuit !) 

Dès le saut du lit, on essaie de boire encore le plus possible avant le départ. Et c'est tout ! ..Une simple gourde d'1/2 litre suffira pour le reste la journée ! Et oui! Le corps fonctionne comme une éponge et régule ensuite de lui même durant la journée, son besoin en eau, là où il en a besoin!

 

Avantages: on n'a pas à s'en occuper! pas d'angoisse de recherche de fontaines ! Et puis surtout moins de poids à porter !

Je l'ai adoptée et au bout de 2 jours ça fonctionne super !

 

 

           B07 monreal-Puente la Reina 003B13 Belorado-Agès 001B19 San Nicolas-Bercianos 002 A14 St Gervais Murat 001A24 Giscaro Auch001

 

 des images du Chemin !!!...

Sur le Chemin

 

 

 

 Les :  Aïe! Aïe! Aïe ! 

   Les méthodes pour les soigner ne manquent pas sur le net. Moi je vous dirai simplement que dès les tous premiers ressentis d'échauffement, il faut faire fi de son orgueil et s'arrêter immédiatement!.. Bien aérer ses pieds, y mettre du talc ou de la Biafine, attendre quelques minutes et c'est reparti !  Ne pas souffrir des ampoules, c'est déjà éviter de les avoir !

 

 

  

 

Partir seul ?..Les Chemins ?.. les kimomètres?..les chaussures?..les gîtes?.. quel coût?..

  Entre San Nicolas et Bercianos

 - Le choix est souvent lié à l'inquiétude, non justifiée à mon sens, de se perdre et de la solitude. Les guides sont là pour vous aider dans le choix du parcours, des haltes et des divers hébergements. Vous vous habiturez vite à l'observation des balises qui sont en générale bien signalées.

...Quant aux temps du parcours, lié bien évidement aux kilomètres parcourus, je vous dirai qu'importe le temps mis. Ne soyez pas à compter le temps. Prenez le temps de le prendre... ce temps!... à observer, à rencontrer, à visiter, à profiter de l'avoir ce temps ! Dès le retour vous ne l'aurez plus, alors prenez à plein le corps et l'esprit ! Vivez !!

 

...Pour les chaussures: évidement une bonne paire de montagnardes que vous pourrez alterner à mi parcours de l'étape avec une paire de sandales qui pourra vous détendre aussi à la veillée.  (Eviter la panne ou l'éclatement ci dessus !)

..A vous de choisir le style d'hébergement. Les "hôtels parador" ne pullulent pas au milieu de la campagne ! Toutefois compter 20 à 25 € par jour tout compris. C'est une moyenne. Privilégiez les repas confectionnés en commun. Ils permettent les économies et ce sont des moments forts!   

 

 

Les dernières préparartions:

 

Je vous recommande simplement un ou deux mois avant:

- De faire quelques randonnées ( 2 fois par semaine avec votre sac à dos rempli de 8 à 10 kg).

- De bien vérifier la liste de vos affaires.

- De vous documenter avec les différents guides de la FFRP ou des Editeurs mentionnés ci après.

Habituez vous à lire ces guides et à comprendre leur langage.

  - www.guides-cheminsdecompostelle.com  

 

  -   www.chemin-compostelle.fr

 

  -  http://www.ffrandonnee.fr/Default.aspx

 

Depuis mon voyage en 2006, des passagers clandestins, venant de tous les pays se sont incidieusement glissés dans les sacs à dos et anvahi les hébergements: les Punaises de lits!!

 

J'ai réalisé un petit clip pour le compte de "Clako Punaises" qui voudrait faire prendre concience à chacun de l'effort à faire:

 

 

 

 - Et puis ... Buen Camino -  Ultreïa !   Un salut aux papillons, abeilles, petits oiseaux... et si le temps se prête: une petite pensée pour moi qui vous envie!

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de audeladesetoiles.over-blog.fr
  • : Faire découvrir ou partager le bonheur du chemin de St Jacques depuis Marseille par mes photos, films et conférences.
  • Contact

Bande annonce

Texte Libre

   Bonjour !

 

       Découvrez la Voie Massilia ! 

 Reportez vous aux paragraphes ci dessus...

     ...et donnez votre avis...

 

 ...en cliquant sur" contact" ( en vert ) 

 

 carte provence copie